Cigarette électronique : est-ce efficace pour arrêter de fumer ?

Apparue il y a quelques années, la cigarette électronique compte aujourd’hui plus de trois millions d’adeptes rien que sur le territoire hexagonal. Considérée comme peu nocive sur la santé, elle est souvent utilisée pour réduire la consommation de tabacs. Mais, qu’en est-il de son efficacité dans le cadre d’un sevrage au tabac ? Nous allons vous révéler ici quelques résultats des recherches scientifiques sur ce sujet.

Cigarette électronique : est-ce moins dangereux ?

Les cigarettes électroniques font l’objet d’une idée controversée. Certaines études soutiennent qu’elles ne représentent pas de risques majeurs pour la santé. D’autres recherches scientifiques de leur côté mettent en exergue leurs effets secondaires.

Pour apporter plus d’éclaircissements sur ce sujet, l’Académie des sciences américaines a présenté dans un rapport de 600 pages toutes les données scientifiques sur les cigarettes électroniques. D’après ces données, les cigarettes électroniques contiennent peu de substances. Par conséquent, leurs effets néfastes sur la santé sont négligeables. Les scientifiques estiment que vapoter est 9 fois moins dangereux que fumer une cigarette classique. Cela s’explique par l’absence de combustion, une réaction qui favorise l’inhalation de composants cancérigènes.

D’une manière générale, les e-liquides sont composés de quelques substances de base : le propylène glycol, le glycérol et les arômes (et parfois de la nicotine). Grâce à leur faible teneur dans les e-liquides, ces substances ne provoquent pas d’effets indésirables. En France, le vapotage est soumis à une réglementation strictes. Ce qui offre une meilleure protection aux consommateurs, quelle que soit leur expérience en vapotage. Vous trouverez sur Omniavape toute une variété d’e-liquides conformes aux normes.

Peut-on atténuer l’addiction à la nicotine grâce à l’e-cigarette ?

Certains fumeurs pensent que le taux de nicotine dans les cigarettes électroniques augmenterait la dépendance au tabac. En 2019, une étude réalisée à l’University College London a permis de lever leurs doutes. Elle conclut que les cigarettes électroniques sont deux fois plus efficaces pour arrêter de fumer. À ce jour, ce produit offre donc un résultat plus probant par rapport aux gommes à mâcher, les patchs ou autres dispositifs anti-tabagisme.

Dans le cadre de cette recherche scientifique, près de 900 fumeurs ont été suivis pendant une période de 12 mois. Certains d’entre eux ont utilisé des substituts nicotiniques tandis que d’autres ont eu recours au vapotage. Au bout d’un an, 18 % des patients ont pu arrêter de fumer grâce aux cigarettes électroniques. Le taux de réussite au sevrage au tabac était relativement plus faible pour ceux qui ont eu recours aux substituts nicotiniques.

L’efficacité de l’e-cigarette dans le cadre d’un sevrage au tabac fait l’unanimité des fumeurs invétérés. 6 Français sur 10 sont convaincus que ce produit est incontournable pour arrêter de fumer, selon les résultats d’un sondage publié en mai 2020. Pour certains, le vapotage est une solution pour faire quelques économies. Il ne faut pas oublier qu’un paquet de cigarettes coûte près de 10 € en moyenne. Ce qui représente un budget conséquent pour les personnes qui n’arrivent pas réduire le nombre de tiges de cigarettes qu’ils fument par jour.