Framework Border Design Decorative  - susan-lu4esm / Pixabay

Bannières, kakémono, comment utiliser ces outils marketing ?

Table des matières

Toute agence de publicité qui se respecte fait usage de supports marketing. La bannière et le kakémono constituent ainsi les favoris en termes de communication pour atteindre la cible visée. Encore faudrait-il savoir comment s’en servir : voici de quoi vous éclairer !

La bannière, pour plus de choix

User de publicité pour toucher son public fait partie des stratégies indéniables du monde du marketing. Pour ce faire, il est important de pouvoir choisir l’outil marketing adéquat pour atteindre les objectifs fixés.

La bannière est un voile publicitaire utilisé depuis fort longtemps. Ce support graphique se présente sous forme de bande visant à attirer le regard comme labache publicitaire. On en retrouve sous différentes formes, à savoir les bannières statiques, les bannières animées ou encore, les bannières cliquables.

Le kakémono : un support très visible

À son arrivée, le kakémono était connu comme étant une affiche d’art japonais qu’il était possible d’accrocher contre un mur ou en hauteur. Après quelques réformes, il se présente maintenant sous la forme de bâches dont l’une ou les deux faces sont passées en impression. On peut le poser sur le sol et pas qu’en intérieur comme auparavant. Grâce à son aspect visuel vif, il est facile à lire et le message délivré ne manque pas de passer inaperçu.

Comment s’utilisent-ils ?

Bien que la bannière et le kakémono ne soient plus des outils marketing utilisés uniquement en intérieur, leur utilité s’étend bien au-delà de l’affichage.

Ces deux supports publicitaires sont des instruments dont l’usage est unique ou même, complémentaire. Ils sont essentiellement employés par des entreprises, des agences ou lors d’événements. Ils s’utilisent donc avec les chartes graphiques de l’entreprise qui en fait recours, afin d’établir un lien de reconnaissance avec les clients.

Les bannières tout comme les kakémonos sont exploités avec des textes visibles et concis qui incitent à la consommation. Aussi, ces outils ne sont pas faits pour rester dans des endroits humides. Faites-en usage dans des lieux aérés. Enfin, ils sont utilisés avec d’autres supports que sont les pancartes, les rolls-up ou les oriflammes.

Lire nos derniers conseils