Take a fresh look at your lifestyle.

Quels cadeaux faire à ses petits-enfants à Noël ?

Miser sur le bon cadeau de Noël

Dès que le compte à rebours à commencer, le mois de décembre entamé, les calendriers de l’Avent démarrés, on songe aux cadeaux de Noël. Pour les grands-parents c’est souvent un casse-tête, ils ne sont pas aussi près de leurs petits-enfants que leurs parents tous les jours et ont des fois du mal à bien cerner les évolutions des uns et des autres.

Tous leurs repères en matière de jeux sont périmés et même s’ils essayent avec la meilleure volonté du monde de se tenir à jour des mutations, pas toujours facile de suivre. Plus l’enfant est petit, plus la tâche est aisée. Les très jeunes enfants sont toujours ravis de recevoir un cadeau quel qu’il soit, comme ce jouet immuable qu’est Sophie la Girafe ou encore tel autre jouet musical.

En grandissant, l’enfant est de plus en plus victime du marketing. Ainsi, il compare ses propres jeux à ceux qu’il voit à la télévision, il souhaite se conformer à ces derniers, voire même à ceux de ses camarades. Un bon moyen de lui faire plaisir est de le questionner discrètement à plusieurs reprises sur ces choix. La facilité est de lui offrir un bon d’achat, pratique de plus en plus répandue. Mais cette façon de faire est un peu triste, toute la valeur sentimentale du temps qu’on a passé pour choisir un cadeau pour lui étant absente.

L’effet de surprise n’existe plus, les échanges et les joies de la découverte de son cadeau se réduisent à un simple échange d’enveloppes qui n’a plus rien à voir avec la magie de Noël.

Comment être sûr de faire plaisir à ses petits-enfants ?

Dans toutes les familles, les enfants expriment des désirs dont les parents décident soit de tenir compte et de les exaucer, soit de ne pas tenir compte, souvent à juste titre ou parce qu’ils pensent que ce n’est pas bon pour l’enfant. Rappelons que le rôle des grands-parents n’est pas le même que celui des parents.

Ces derniers sont chargés de leur éducation et se doivent donc de faire respecter certaines règles et de maîtriser les activités de leurs enfants. Par contre les grands-parents peuvent être ceux à qui l’on peut se confier facilement et à qui on peut demander ce qui serait sûrement mis aux oubliettes par les parents.

Noël peut ainsi être l’occasion pour les grands-parents d’entamer ou de continuer un dialogue privilégié avec leurs petits-enfants, cette relation particulière qui pourrait s’avérer très utile à l’adolescence quand les relations parents-enfants deviennent parfois difficiles. Pour avoir quelques idées de cadeaux, l’écoute des enfants et pourquoi pas des adultes, est toujours la meilleure façon de tomber juste.

Quel grand-parent aurait pensé à offrir un billet de concert d’un groupe de musique dont il n’a même pas connaissance ? En s’engageant à accompagner l’enfant ce jour-là, le rêve de celui-ci peut devenir réalité et il s’en souviendra longtemps. En matière de jouets, les grands-parents peuvent très bien s’occuper de tous les aspects uniquement ludiques et amusants, sans se sentir obligés de choisir des jeux de société purement éducatifs.

Les commentaires sont fermés.