Take a fresh look at your lifestyle.

Comment choisir un climatiseur réversible ?

Si pour ne pas encombrer votre maison d’appareils de toute sorte, pourquoi ne pas opter pour un climatiseur réversible quant à son système de climatisation et chauffage ? Vous permettant de passer l’été au frais, ce dispositif vous tient également au chaud durant l’hiver. Comment faire son choix d’une climatisation réversible ? Réponses.

Les critères sur lesquelles baser son choix d’une climatisation réversible

Sachez d’abord qu’un climatiseur réversible est constitué de pompes à chaleur air/air qui, durant la période de chaleur, rafraîchissent les calories d’air afin de les rejeter à l’extérieur. Pendant l’hiver, il fonctionne dans le sens contraire, collecte les calories de l’air extérieur pour les transformer en chaleur permettant de réchauffer l’intérieur de la maison. L’avantage d’une climatisation réversible est qu’il ne consomme pas trop d’énergie, car pouvant faire office d’appareil de chauffage, nécessaire pour ceux habitant notamment dans les zones tempérées.

Selon l’espace à rafraîchir ou à chauffer

Avant de choisir un climatiseur réversible, définissez d’abord l’espace de votre appartement ou de votre chambre que vous allez chauffer ou rafraîchir avec. Pour les appartements dans lesquels il est impossible de fixer une quelconque unité extérieure, il vaut mieux choisir des appareils monoblocs mobiles. Faciles d’installation, mais un tantinet bruyant, ils ne sont toutefois pas faits pour les chambres à coucher.

Si vous souhaitez quand même en équiper la vôtre ou une autre pièce à vivre de 40 m2 environ, optez pour le climatiseur réversible split, que ce soit mono ou multi. Monosplit, ce système est constitué d’une unité intérieure et d’une autre, mais extérieure, à installer sur la façade extérieure de votre habitation. Celle-ci se positionne à l’ouest ou au sud pour les régions froides et au nord pour les habitations du Sud.

Au cas où vous voulez en équiper l’intégralité de votre habitation, le système multisplits est fait pour vous. Celui-ci dispose toujours d’une unité extérieure, mais combinée ensuite à plusieurs unités intérieures, dont une par pièce. Vous pouvez en installer jusqu’à 5.

En fonction de sa puissance

Le choix d’une climatisation réversible se fait aussi selon sa puissance. En effet, il doit pouvoir fournir un débit suffisant pour la pièce. Donc s’il est trop petit, il risque seulement de se surchauffer sans arriver à fournir la chaleur ou la fraîcheur suffisante. Si trop puissant, l’appareil pourrait par contre consommer plus d’énergie que prévu, augmentant sans le vouloir votre facture d’électricité. C’est la raison pour laquelle choisir un climatiseur réversible doit se faire en toute connaissance de cause et non au hasard.

Selon l’endroit où il va être mis

Optez enfin pour le climatiseur réversible qui se confond avec votre intérieur. En règle générale, il s’installe effectivement en hauteur, au-dessus des portes, pour qu’on puisse gagner de la place. Il en existe cependant d’autres modèles en version consoles ou plafonniers ou encore mobiles. Les premières ressemblent plus à des radiateurs électriques, mais sont plus élégantes et esthétiques en assurant une meilleure diffusion de l’air froid ou chaud. Le climatiseur plafonnier ou cassette, lui s’installe sur le plafond et est notamment plébiscité dans les bâtiments de grand volume.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.