Take a fresh look at your lifestyle.

Comment gagner votre procès ?

0

Les tribunaux sont de plus en plus sollicités pour traiter des conflits ne pouvant pas se résoudre à l'amiable. Pourtant, la justice n'est pas toujours la meilleure solution compte tenu des délais dans lesquels le juge est amené à se prononcer. Pour arriver à résoudre un conflit, il est nécessaire que les deux parties soient dans la même dynamique et cela n'est pas toujours le cas. Certains tribunaux sont beaucoup plus encombrés que d'autres. Dans le département des Alpes Maritimes et plus particulièrement à Nice, les avocats sont très sollicités et les jugements sont rendus près d'un an et demi après la date de l'assignation. C'est un délai intolérable pour les justiciables qui n'arrivent pas à tourner la page rapidement. 

Comment choisir son avocat ?

Il est fortement recommandé pour un justiciable de mandater un avocat pour défendre ses intérêts et de sélectionner en fonction de sa spécialisation. Il est même impératif de solliciter l'assistance d'un avocat alors même que la procédure n'est pas judiciarisée. On peut penser par exemple, à une procédure de divorce par consentement mutuel. Cette procédure ne se déroule plus devant les tribunaux et pourtant l'avocat de chacun des époux est nécessaire pour rédiger la convention de divorce et la contresigner. Pour éviter des frais trop élevés, il est préférable de choisir l'avocat dans le ressort du tribunal saisi du procès. À défaut, il sera nécessaire de saisir un avocat postulant devant le tribunal en charge de l'affaire. Les affaires jugées devant les prud'hommes ne sont pas nécessairement suivies par des avocats. Pourtant, les affaires ayant été plaidées par des avocats ressortent avec un taux de succès de 87% alors que les affaires sont remportées à seulement 20% par les salariés non représentés. 

Combien coûte un avocat ?

Le recours à un avocat n'est pas forcément onéreux. Cependant, il est possible de négocier les prix avec votre avocat comme avec n'importe quel autre prestataire. Les honoraires des avocats sont libres et il n'existe aucune réglementation qui limite leur montant. Il ne faut pas hésiter à souscrire un financement pour pouvoir l'honorer afin d'avoir une chance de gagner votre procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.