Take a fresh look at your lifestyle.

Comment réussir l’agrandissement de maison

0

Vous êtes propriétaire d’une maison depuis quelques années ? Vous souhaitez la faire agrandir aujourd’hui car vous ne vivez plus seul ? Vous avez besoin de faire des réaménagements pour pouvoir améliorer votre confort mais vous hésitez encore ? Vous ne savez pas par où commencer et quel budget prévoir pour un tel projet ? Lisez cet article. Vous y trouverez quelques idées qui vous permettront de mener à bien votre projet. 

Quels sont les avantages d’un agrandissement de maison ? 

Agrandir votre maison vous donne la possibilité d’obtenir une surface habitable plus grande. En effet, vous pouvez réaliser une extension en hauteur par la construction d’un étage supplémentaire. Il est également possible d’aménager des combles ou de réaliser une surélévation. Pour une extension de petites dimensions, vous n’aurez pas besoin de demander un permis de construire. Agrandir votre maison vous permet aussi d’augmenter sa valeur, ce qui vous sera bénéfique pour une future vente. En décidant d’agrandir votre maison, vous vous offrez la possibilité d’optimiser l’isolation. Vous pouvez aussi utiliser des matériaux plus modernes, des énergies nouvelles et personnaliser l’habitation selon vos envies. Pour la réalisation de votre agrandissement de maison, nous vous recommandons de recourir aux services d’un architecte. 

Quels sont les différents types d’extension de maison ? 

On distingue plusieurs types d’extension de maison à savoir l’extension verticale ou surélévation, l’extension horizontale ou latérale, l’extension par décaissement ou en excavation, l’aménagement de combles et l’extension non attenante. La surélévation est indiquée dans les grandes villes où il est difficile d’avoir des terrains de grandes dimensions. La surélévation peut être réalisée à l’aide de matériaux tels que le bois, le verre, le béton, la pierre… L’extension horizontale est idéale si vous disposez d’un grand terrain. Elle vous permet d’avoir plus de pièces de plain-pied. 

L’extension horizontale se décline sous divers modèles : extension en L, construction en dur, véranda… Elle est facile à réaliser et nécessite un budget de 1000 euros par m². L’extension par décaissement ou en excavation conviendra parfaitement si vous disposez d’un sous-sol semi-enterré. Elle nécessite un budget de 400 à 600 euros le m². L’aménagement des combles est facile à réaliser si la hauteur des murs respecte la loi Carrez. Elle vous permet de faire des économies. L’extension non attenante vous donne la possibilité d’avoir une chambre d’amis, une salle de sport…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.