Take a fresh look at your lifestyle.

Comment soigner un panaris ?

0

 

Le panaris est une infection des orteils et des doigts. Il se manifeste par un abcès qui semble bénin a priori, mais qui peut s’aggraver sans soin approprié.

 

De quel genre d’infection s’agit-il exactement ?

 

Le panaris est une infection localisée sur le pourtour des ongles. L’existence d’une plaie non traitée au niveau des doigts et des orteils favorise la pénétration des bactéries dans les tissus. L’évolution de ces bactéries, qui sont les streptocoques ou les staphylocoques dorés, cause cette purulence. En cas d’absence de prise en charge, la chirurgie reste l’ultime recours.

 

Les bons gestes pour soigner un panaris à son début

 

Pour guérir un panaris léger, il faut faire sortir le pus puis panser l’orteil ou le doigt. La première étape consiste à baigner le membre malade dans du dakin dilué, dans de l’hexomédine transcutanée, dans l’eau de javel, ou dans une solution de gros sel et d’eau tiède. Le ramollissement de la plaie favorise l’évacuation du pus. Le soin se termine par un pansement avec un alcool 60° et des compresses, à changer toutes les 6 heures. En cas de douleur persistante, il convient de consulter un médecin.

 

Traitement d’un panaris au stade évolué

 

Un panaris trop profond requiert une intervention chirurgicale, accompagnée d’un traitement d’antibiotique. Le praticien ôte le pus et désinfecte la plaie par excision, puis il termine par un pansement. Si l’opération n’est pas effectuée dans les meilleurs délais, l’infection peut s’aggraver et atteindre l’os. Dans le cas le plus extrême, l’amputation peut être requise afin de ne pas le transformer en gangrène.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.