Take a fresh look at your lifestyle.

Devenir aide-soignant via une VAE

0

Depuis le 17 janvier 2002, le gouvernement a instauré une loi permettant à toutes les personne ayant exercé un métier depuis plus de trois ans de faire valider les expériences des acquis suivant quelques formalités. 

Les modalités pour cette VAE consacrée à l’aide-soignant

Cette seule condition ne suffit pas, car après la présentation du dossier à un jury, le candidat devra encore suivre quelques étapes. Le candidat doit avoir travaillé auprès de personnes à mobilité réduite, avoir participé à la toilette, au déplacement, à l'habillage, à la prise des repas… Il s’agit d’une assistance de base pour valider la VAE permettant de devenir aide-soignant. Une fois le livret complété soigneusement, il ne faut pas oublier de faire une photocopie de l'intégralité du dossier. Il est nécessaire ensuite de l'envoyer par lettre recommandée avec un accusé de réception à l'agence nationale de santé. Si après l'examen, le candidat est recevable par la VAE, il sera alors notifié rapidement.

Composez le livret de recevabilité pour prétendre à la VAE

Il aura trois ans pour composer le dossier de présentation des acquis. Le jury après analyse des documents validera ou non chaque activité présentée par le candidat. Un entretien de 45 minutes suivra cette démarche. Il est destiné à évaluer la personne oralement sur ses connaissances du métier. À l'issu de ce dernier, trois scénarios sont possibles selon les données présentes sur Internet :

  • Le candidat est validé, il reçoit son diplôme
  • Il est à moitié validé, il devra alors compléter certaines aptitudes
  • Il n'est pas validé, il n'y a pas de diplôme

Qui peut bénéficier de la VAE aide-soignant?

Cela concerne toutes les personnes quel que soit leur niveau d'étude qui peuvent justifier de leurs compétences professionnelles acquises d'une activité salariée, non salariée, bénévole. Le métier d'aide-soignant permet d’assister l'infirmière dans les tâches quotidiennes. Il ou elle doit toujours être disponible, un peu comme un ange gardien pour les malades. C'est l'aide-soignant qui se charge du confort physique et moral, de l'hygiène du patient, c'est lui ou elle qui l'installe dans sa chambre. Lorsque celui-ci sera remis sur pied, c'est à l'aide-soignant de se charger du nettoyage, du rangement des chambres. Contrairement aux infirmières, ce professionnel n'a pas le droit de donner des médicaments.

Le vieillissement de la population ainsi que les nombreux départs à la retraite de la profession assurent pour les années à venir de bonnes perspectives de recrutement, de nombreux débouchés. Pour devenir aide-soignant, il faut soit opter pour un diplôme d'état, soit valider des acquis de l'expérience la VAE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.