Take a fresh look at your lifestyle.

Comment devenir donneur d’organe en 2017?

Le don d’organe sauve chaque jour plusieurs vies en France. Quand on est vivant et bien portant, il n’est pas toujours instinctif de penser à cette possibilité, mais malheureusement, le jour où une tragédie arrive, il est souvent trop tard pour faire le bon choix. Prenez les devants et devenez donneur d’organe.

Qu’est-ce que le don d’organe ?

Selon les circonstances de son décès, il est possible qu’un ou plusieurs organes fonctionnent encore parfaitement. Si vous êtes donneur d’organe, l’hôpital a alors la possibilité de les prélever pour les greffer à une personne malade.
Votre don sauve une vie. C’est le plus beau des cadeaux que vous puissiez faire.

Quelle est la démarche pour devenir donneur ?

Il est très facile de devenir donneur. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site France Adot et de demander sa carte de donneur. Vous recevrez quelques jours après votre carte. Mettez-là dans votre portefeuille et prévenez vos proches de votre choix. Ainsi, si la situation arrive, les médecins ne perdront pas de temps et les chances qu’une greffe soit possible, et qu’une vie soit sauvée, augmenteront.
Tout le monde peut devenir donneur. En 2011, un tiers des donneurs avait plus de 65 ans. À cet âge, il est encore possible de prélever le cœur, les poumons, les foies, les reins, les cornées…

Les autres formes de dons

De votre vivant, vous pouvez déjà aider. Pour cela, donnez votre sang quand une collecte est organisée proche de votre domicile ou de votre lieu de travail.
Il est aussi possible de faire du don de moelle osseuse. Quelques tests, qui durent moins de deux heures, sont nécessaires pour faire partie de la liste des donneurs. Puis, le jour où un malade a besoin de vous, vous recevez un appel pour vous demander de venir donner de la moelle. Ce don est totalement indolore pour le donneur.

Les commentaires sont fermés.