Take a fresh look at your lifestyle.

Focus sur les courriers indésirables et leur Némésis : AltoSpam

 

Il est bien plus difficile pour un inconnu d’accéder à une boîte mail sans mots de passe actuellement. Toutefois, les hackers ne cessent de redoubler d’imagination pour trouver les failles du système. Malgré les efforts des géants du web, les piratages continuent de faire de nombreuses victimes chaque année. Pour prévenir le danger, en plus de redoubler de vigilance, il est préférable d’apporter un plus à sa sécurité en misant sur les antivirus et autres logiciels de protections tels que AltoSpam.

Les spams : très courants

Ces méthodes de piratage sont désormais connues de tous. C’est pourquoi les logiciels de mailing ont mis en place un système de tri qui permet de les isoler dans les courriers indésirables.


Malheureusement, il est toujours possible de tomber dans ces pièges. En effet, certains spams peuvent quand même finir dans les boîtes de réceptions. Pour éviter les effets de ces scripts malveillants, malware ou virus, il suffit de ne pas les ouvrir et de les supprimer. Les reconnaître est relativement simple puisque ces mails proviennent de sources peu connues.
Lorsque les adresses suspectes sont repérées, il est recommandé de les bloquer. Il est aussi conseillé de se désabonner des sites que l’on ne suit plus.
Ces opérations demandent un temps considérable et sont parfois fastidieuses. Le désabonnement des ces courriers et leur filtrage est automatique grâce à l’utilisation d’un logiciel spécifique anti-spam.

Le phishing : une stratégie redoutable

Puisque les utilisateurs font plus attention aux spams, les hackers passent par le phishing. Cette méthode est plus pernicieuse puisqu’elle permet de soutirer un maximum d’informations sur la victime en plus de pouvoir entrer dans son mail. La technique consiste à envoyer un mail avec un lien qui usurpe celle d’un site officiel comme celui d’une banque ou d’assurance. Le lien semble mener à une page d’accueil qui implique de compléter un login et un mot de passe.

Pour éviter le phishing, il est préférable de ne jamais ouvrir un site depuis son mail. Altospam est un logiciel anti-spam qui est d’une grande aide pour ceux qui ne sont pas méticuleux. Le programme filtre chaque message reçu afin que le propriétaire du compte puisse lire ses mails en toute quiétude.

Le principe des malwares polymorphes

Les malwares polymorphes sont des applications qui s’infiltrent dans la messagerie sans que l’utilisateur s’en rende compte. Ces virus informatiques sont très difficiles à déceler sans l’utilisation d’outils performants. Pour déjouer le danger, il est recommandé d’utiliser un deuxième logiciel de protection, autre que l’antivirus classique de l’ordinateur. Les entreprises sont les premières victimes de ces malwares. Leurs auteurs les font diffuser comme des documents importants que les employés sont toujours tentés d’ouvrir. Une fois ouvert, le virus s’installe dans le serveur et enregistre toutes les communications ainsi que les codes des employés de la société. Ces logiciels malveillants touchent aussi les particuliers. Dans ce cas, le pirate vise les informations bancaires pour effectuer notamment des achats en ligne en mode incognito.

Les commentaires sont fermés.