Take a fresh look at your lifestyle.

La licence pour la vente d’alcool

0

La législation en matière de vente d’alcool est assez stricte. La vente exige, en outre, la détention d’une licence. Pour l’obtenir, il vous faut déjà connaître le type de boissons que vous souhaitez vendre, et c’est à partir de là que le type de licence est défini. Il est important de savoir que les boissons sont groupées et classées selon la quantité d’alcool qu’elles contiennent. Nous vous proposons d’en savoir un peu plus afin de vous informer sur la licence alcool qu’il vous faut.

Les catégories de boissons

L’alcool est une boisson dont la consommation comporte des dangers, la réglementation est très encadrée. Pour cela, il y a une répartition qui classe chaque type :

  • Le 1er groupe : c’est la catégorie qui est dédiée aux boissons sans alcool
  • Le 3e groupe : ce sont les boissons qui ne sont pas distillées et qui contiennent moins de 3 degrés, à cause d’une légère fermentation
  • Le 4e groupe : il regroupe plusieurs types de boissons alcoolisées notamment celles qui ont été distillées comme les cidres, les vins et celles du même genre. Il y a également les rhums et les tafias, les liqueurs.
  • Le 5e groupe : les boissons alcooliques qui ne sont pas groupées dans les autres catégories citées se retrouvent dans le groupe 5.

Ce groupage est important surtout pour vous aider à vous repérer sur les boissons que vous mettez en vente, car c’est à partir de là que la licence est octroyée. Par exemple, la licence 3 est celle qui autorise la vente des groupes 1 et 3. Si vous êtes propriétaire d’un restaurant ou que vous êtes sur le point d’en ouvrir un, sachez qu’il est important de connaître la réglementation, et notamment qu’il est nécessaire d’avoir un permis d’exploitation et l’obtention d’une licence pour la vente d’alcool.

licence vente alcool

Le permis d’exploitation pour un restaurant

Le permis d’exploitation est un moyen pour les autorités d’informer et surtout de sensibiliser les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie sur divers points comme :

  • Les dangers et risques liés à la consommation d’alcool
  • Les obligations en proposant une boisson alcoolique
  • La prévention des dangers pour les clients

Ce permis permet également aux professionnels de comprendre les droits qu’ils possèdent. Si vous proposez la consommation d’alcool dans votre établissement, la possession d’une licence pour restaurant est indispensable. Il en existe deux types :

  • La petite licence : elle vous permettra de proposer des boissons qui se trouvent dans le groupe 1 et 3
  • La licence restaurant: elle vous offre la possibilité de mettre en vente toutes les boissons qui ont obtenu l’autorisation légale à la consommation.

Le permis pour exploiter les boissons alcooliques est un sujet complexe qu’il faut obligatoirement comprendre, car la législation est très sévère. C’est pour cette raison qu’une formation qui vous aidera considérablement à savoir tous les détails afin de s’y conformer. Mais il y a aussi la question de l’hygiène. Comme la consommation de boisson, et surtout d’alcool, touche directement la santé publique, il convient de bien maîtriser les protocoles de base pour éviter divers types d’incidents surtout si vous envisagez d’obtenir un permis d’exploitation licence 4. C’est pour cela qu’existe le HACCP qui est une méthode d’application de l’hygiène alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.