Take a fresh look at your lifestyle.

Le meilleur guide des vins français

La France est mondialement connue comme étant un pays producteur de grands crus. Ses nombreuses régions viticoles produisent en moyenne 12,2 millions d’hectolitres de vin annuellement. Cette quantité considérable de production favorise donc la diversité des vins français. Découvrez à travers ce guide quelques informations utiles sur les vins français.

 

Les caractéristiques des vins français

Les étiquettes des vins français portent généralement des informations sur leurs spécificités. Il y a plusieurs termes pour désigner la qualité et la nature du breuvage embouteillé. Seulement, en dehors du cépage, les facteurs permettant de distinguer les vins français de la concurrence sont le terroir et le label.

Le cépage

Les vins français sont issus d’environ 200 variétés de raisins. Cependant, c’est le Merlot qui est visiblement le cépage le plus planté dans le pays. Il couvre environ 14 % de la surface de vigne totale. D’autres types de cépages sont également très présents dans la production des vins de France. On peut citer entre autres : le Pinot noir, le Chardonnay, le Sauvignon blanc, le Grenache, le Cabernet franc, etc.

Le terroir

Ce terme se réfère aux facteurs environnementaux d’une région de production. Il s’agit notamment du sol, du climat et de l’altitude, dans lesquels les raisins sont cultivés. C’est en réalité la combinaison de ces facteurs de terroir qui déterminent les saveurs et les arômes spécifiques des vins français.

Le label

C’est un lexique qui permet d’identifier la qualité et l’origine du vin. Le label définit en réalité des normes et réglementations en termes de cépage, de quantité de production et de processus de vinification. Il établit donc un système hiérarchisé sur lequel s’érige la classification des vins issus des différents vignobles français. Ainsi, on distingue trois catégories ou classes de vins français selon les labels :

  • AOP (Appellation d’Origine Protégée) ou AOC (Appellation d’Origine Contrôlée),
  • IGP (Indication Géographique Protégée),
  • Vin de table.
Red Wine Wine Glass Young Woman  - OlgaVolkovitskaia / Pixabay
OlgaVolkovitskaia / Pixabay

L’AOP est le meilleur classement possible pour un vin français. Cette catégorie intègre les pinards les plus excellents. À nos jours, il y a quelque 364 vins français qui sont classifiés AOP. Les régions viticoles bénéficiant de cette appellation sont généralement des grands crus. Toutefois, celles-ci ne sont pas mentionnées sur les étiquettes des vins de cette classification.

L’IGP est un cran en dessous de l’AOP dans le classement hiérarchique. Contrairement aux vins classés AOP, les vins IGP portent sur leur étiquette les zones géographiques de production. Ils constituent environ 15 % des vins français. Certaines bouteilles de vin IGP sont étiquetées avec l’appellation Vin de Pays. C’est le cas du « Vin de Pays du Val de Loire » par exemple.

Les vins avec l’étiquette « Vin de table » ou « Vin de France » constituent la dernière catégorie de la hiérarchisation. Il n’y a aucun cépage, millésime ou appellation mentionnés sur les étiquettes de vin de table.

Les styles de vins produits en France

Les vins français sont notamment répartis en :

  • vins rouges,
  • vins blancs,
  • vins rosés,
  • vins effervescents.

Ces différents styles de vins sont issus de divers cépages et régions. En général, les informations concernant les cépages des vins ne sont pas inscrites sur toutes les étiquettes. Néanmoins, on y retrouve des éléments comme : le nom du vignoble, la classification du domaine, l’appellation, la teneur en alcool et la nature du vin.

Les commentaires sont fermés.