Take a fresh look at your lifestyle.

On a testé le week-end en Thalasso

Étant donné que tout le monde parle des bienfaits de l’eau sur la santé, la beauté et le moral, nous avons eu besoin de vérifier cela par nous même. Après un séjour de vacances sur la côte particulièrement épuisant à force de chaleur et de soirée jet-set, il était temps de trouver un instant de repos et de récupération avant la reprise du travail.

Une cure qui n’est pas réservée qu’aux malades

Au moment de choisir l’établissement de notre cure, nous avons constaté que certains, notamment dans les grandes stations thermales, étaient réservés aux personnes souffrant de pathologies, et qu’il était nécessaire d’être muni d’une prescription médicale. Étant jeunes et en parfaite santé, il nous était très difficile de faire croire à notre médecin traitant à une crise soudaine de rhumatisme. Néanmoins, nous avons trouvé en Bretagne des centres qui proposent des week-ends de thalasso avec des soins uniquement tournés vers l’esthétisme et la remise en forme.

Des soins sur-mesure

Ce qui est plus appréciable dans ces centres, c’est que les professionnels adaptent la teneur de leurs soins à la personne qu’ils ont en face. Certaines prestations sont spécifiquement adaptées pour les femmes enceintes et les jeunes mamans pour qui le jacuzzi est déconseillé ou encore la majeure partie des huiles essentielles. Les sportifs se verront proposer des massages spécifiques et des exercices d’étirement pour réveiller la fibre musculaire et favoriser la reprise du sport à la rentrée.

La détente absolue

Les bains à bulles, les jets d’eau, les bains de boue ou bien de lait d’ânesse, ainsi que les soins minceur ou anti-âge sont de véritables sources de beauté et de bien-être. On en sort complètement détendus, à la limite un peu fatigué. Néanmoins, cela nous permet de récupérer beaucoup de sommeil durant le séjour. C’est une escapade idéale pour un week-end en couple, mais aussi entre copines et, pourquoi pas, un instant privilégié entre une mère et sa fille.

Les commentaires sont fermés.