Take a fresh look at your lifestyle.

Prétendre à un prêt hypothécaire alors que l’on apparaît sur la liste de la banque nationale

0

Lorsque vous contractez un crédit, vous êtes automatiquement fichés auprès de la Banque Nationale dans une liste blanche. En revanche, si vous êtes considérés comme un mauvais payeur, elle vous fait automatiquement basculer en liste noire ce qui complique énormément la situation dans la mesure où toute forme de prêt sera refusée. Pourtant, il existe des solutions qui peuvent vous permettre de vous sortir de ce genre de situation.  

Le fichage en Banque Nationale  

Pour lutter contre le surendettement, la Banque Nationale fait systématiquement des listes dès qu’un particulier contracte un crédit. Et qu’il s’agisse d’un prêt hypothécaire ou d’un crédit à la consommation, la situation reste la même. D’ailleurs, cela permet aux organismes de vérifier la stabilité financière de leur futur client avant de leur octroyer un emprunt. Mais là où ça se complique, c’est lorsque vous basculez en liste noire. Dans ces circonstances, vous êtes considérés comme un mauvais payeur ce qui peut considérablement compliquer vos démarches. En effet, dès l’instant où vous n’avez pas payé vos mensualités durant trois mois de suite ou épuré la totalité de votre prêt, vous êtes ciblés par la Banque Nationale qui diffusera son registre aux futures institutions bancaires.  

Un prêt hypothécaire en cas de fichage  

Prétendre à un prêt hypothécaire en cas de fichage à la Banque Nationale, soulève bien des questions telles que « comment cela se passe-t-il ? ». Évidemment, cela dépend des circonstances. Comme nous venons de le voir, la liste blanche stipule que les emprunts sont actuellement en cours mais qu’ils se passent dans de bonnes conditions. Dans ces circonstances, il n’y aura pas de problème pour demander un prêt, même si les institutions bancaires sont en général frileuses dans ce genre de situation. En revanche, pour une liste noire, c’est légèrement plus complexe. Toutefois, il se peut que le fichage soit encore effectif alors que la situation a été régularisée. Dans ces cas-là, le particulier pourra attendre un an avant de contracter un nouveau prêt ou trouver un interlocuteur à l’écoute qui sera susceptible de comprendre la situation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.