Take a fresh look at your lifestyle.

Quel est le prix du kwh en 2018 ?

En 2018, le prix de l’abonnement varie de 102,52 à 107,04 euros. Quant au prix du kilowatt, il oscille entre 0,152 et 0,1374 euros. Cela dit, avant de choisir un abonnement, il vaut mieux étudier ses besoins énergétiques et avoir une idée précise de l’importance accordée aux services annexes souvent plus diversifiés chez les privés.

Choisir l’opérateur historique

Dans la plupart des pays, avant la diversification des offres de fourniture d’énergie électrique, il existait une société étatique. Elle avait le monopole de la distribution de l’énergie électrique. Cette société conserve toujours un avantage : celui d’être réellement présente sur l’ensemble du territoire de l’Etat. L’une des limites de ces sociétés initiales, c’est qu’elles savent qu’elles ont une taille importante ! Parfois elles sont devenues des sociétés privées ou publiques avec des capitaux privés, mais elles continuent de travailler comme des sociétés publiques.

Les offres séduisantes des opérateurs privés

Choisir une formule proposant l’électricité à prix très bas dans la nuit et pendant les weekends ? C’est possible chez les opérateurs privés. Dans ce cas, le prix du kwh en 2018 permet de réaliser des économies. L’un des inconvénients c’est qu’il faudra planifier, beaucoup planifier. Toutes les activités ménagères énergivores seront faites principalement ou exclusivement en pleine nuit. Il faudra apprendre à se lever avant ou après minuit pour repasser, pour faire une lessive ou une vaisselle. Pas toujours simple après une rude journée au travail de se livrer à de telles tâches !

Comment sont fixés les prix ?

Les prix de l’entreprise historique sont fixés par l’Etat. Souvent, ce sont des tarifs plus ou moins subventionnés. Leur but : permettre au plus grand nombre d’avoir accès à l’électricité. Les tarifs des sociétés privées sont modulaires, c’est-à-dire composés d’une partie déterminée par l’Etat et de plusieurs autres composées par exemple des différentes taxes auxquelles est soumise l’entreprise. Parfois il s’agit de taxes régionales.

Les commentaires sont fermés.