Take a fresh look at your lifestyle.

Qu’est-ce qu’un bon crédit auto?

0

Le prix à l’achat d’un véhicule peut rapidement atteindre des sommes très conséquentes. On estime environ à 25 000€ le prix d’achat d’un véhicule neuf, somme à laquelle il faut rajouter environ 6 000€ par an de dépenses d’entretien.

Et même si vous n’optez pas pour le dernier bolide mis sur le marché, il faut vous attendre à prévoir un budget auto important.

La solution du crédit auto, choisie par la majorité des automobilistes, est un choix qui peut s’avérer gagnant.

Pour souscrire à un crédit auto sans impacter votre budget de façon déraisonnable, ces quelques règles peuvent vous aider.

 

Savoir préparer les questions

 

L’organisme en charge de votre crédit auto vous demandera certainement de fournir des justificatifs attestant de vos revenus nets mensuels. Sachant que ces revenus ne se limitent pas au salaire ; si vous avez par exemple réalisé un investissement locatif, les revenus générés peuvent être une donnée intéressante pour votre établissement.

 

Tenez-vous prêt à dégainer, selon votre cas, vos bulletins de paie ou justificatifs de déclarations urssaf, mais aussi tous les documents pouvant justifier d’autres ressources.

 

Il vous faudra aussi fournir à votre établissement de crédit des données annexes : votre âge, votre situation familiale, le nombre d’enfants dans votre foyer …

 

Toutes ces données permettront à l’organisme de votre crédit auto de déterminer s’il peut vous permettre de souscrire à un emprunt.

 

Prévoir des mensualités raisonnables

 

Pour souscrire à un crédit auto, vous pouvez influer sur trois leviers : le montant de votre apport, la durée de votre emprunt et le montant des mensualités.

 

  • Si vous pouvez justifier d’un apport, nul doute que cela disposera en votre faveur votre établissement de crédit. En revanche, sachez que, contrairement à un emprunt immobilier, il vous est possible de souscrire à un crédit sans apport personnel. Si vous ne disposez pas d’économies importantes ou que vous souhaitez bénéficier de flexibilité, le crédit auto ne vous est pas fermé. Cependant, en toute logique, ce choix vous conduira à augmenter nettement votre taux de crédit. 

 

  • Le montant emprunté : on a coutume de dire que la mensualité de tous les emprunts cumulés doit être équivalente à 33% du revenu mensuel brut. Pour autant, il ne s’agit que d’un ordre d’idée, qui peut être susceptible de varier selon certains critères : si par exemple vous souhaitez négocier une mensualité plus conséquente et que vous justifiez d’une capacité d’épargne importante, il vous sera possible de la demander. 

 

  • Le nombre de mensualités : Le crédit auto ne peut pas dépasser 84 mois pour un achat d’un véhicule neuf, et 72 pour un véhicule d’occasion. Des durées assez longues, qu’il ne convient pas nécessairement de respecter. En effet, plus votre crédit sera étalé sur la durée, plus votre taux sera conséquent. Etaler son crédit au maximum n’est donc pas nécessairement un choix très judicieux. 

 

Une démarche intéressante peut être de vous diriger vers un simulateur de crédit. Certains organismes comme la Maaf en proposent sur leur site et peuvent vous aider à réaliser vos calculs en tenant compte de tous vos éléments.

 

Si vous avez une visibilité sur la somme que vous souhaitez emprunter et sur votre revenu mensuel net, alors l’accès  à un simulateur devrait vous être très utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.