Take a fresh look at your lifestyle.

Savez-vous qu’il existe une assurance contre la cybercriminalité ?

0

Existe-t-il des personnes ou des entreprises qui soient à l’abri d’un piratage informatique ? La réponse est indubitablement négative. Même les plus grandes marques commerciales en sont victimes. C’est la réalité qui traduit aisément l’urgence de souscrire à une assurance en cybercriminalité.

Les risques de la cybercriminalité

Les dégâts causés par les cybercriminels sont irréversibles, et peuvent être très dégradants. Quand c’est une société qui se fait attaquer et que cela est rendu public, c’est sa crédibilité qui est mise en doute. L’une des conséquences connexes directes est la perte d’une partie de la clientèle désormais méfiante vis-à-vis du prestataire. Dans leur besogne, les cybercriminels peuvent s’emparer de fichiers confidentiels et les mettre dans le domaine public, ou les utiliser à d’autres fins.

Quand il s’agit d’entreprises opérant dans des secteurs comme celui des télécommunications ou des banques, ce sont les données personnelles des clients qui peuvent être dérobés. Une autre forme de risque encouru par les sociétés qui ne s’assurent pas, est la prise de contrôle de leur plateforme par les cybercriminels. Les dégâts, en fonction de la taille de l’entreprise peuvent se chiffrer à quelques millions de dollars, et parfois à des milliards.

Qui a intérêt à souscrire une assurance cybercriminalité ? 

Il ne serait pas exagéré de dire que tout le monde devrait souscrire à une assurance cybercriminalité. Mais il serait convenable de réduire cette frange aux sociétés en général. Qu’il soit question de grandes entreprises réalisant des milliards ou des millions d’euros, ou encore de PME, ce besoin est vital. Et il est important de signifier que souscrire à une assurance cybercriminalité est encore plus important pour une PME en raison des frais de réparation qui peuvent parfois être insupportables pour elle lorsqu’elle subit une attaque.
En dehors de ces deux catégories, il y a aussi les personnes qui ont une certaine valeur économique qui devraient souscrire à une assurance cybercriminalité. Il s’agit par exemple des présidents des grandes sociétés, des stars de la télé et autres personnalités publiques. Pour les personnes à moindre risque, il existe quand même des astuces et des conseils qu’il faut savoir mettre en pratique pour se mettre à l’abri d’une éventuelle attaque.

Les risques couverts par l’assurance cybercriminalité

Le but visé en souscrivant à une assurance cybercriminalité est de prévenir les attaques. Cependant, quand elles surviennent, l’intégralité des responsabilités incombent à l’assureur. Qu’il soit question de la restauration des données volées, de la correction de la faille dans le système informatique, des pertes de ressources financières -comme dans le cas d’une demande de rançon-, ou encore de la remise en ligne d’un site passé hors service en raison d’une attaque cyber-criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.