Take a fresh look at your lifestyle.

Sécuriser son crédit avec une assurance prêt immobilier

0

Lors de la signature d'une offre de prêt, la banque incite fortement son client á souscrire á une assurance prêt immobilier. Si cette dernière n'est pas obligatoire au regarde de la loi, elle est fortement conseillée puisqu'elle couvre l'emprunteur face aux risques d'invalidité ou de décès. Focus sur cette assurance.

L'assurance prêt immobilier, qu'est-ce que c'est ?

La loi le dit, l’assurance de prêt n’est pas obligatoire. Cependant, dans les faits, les choses sont tout autre. En effet, les banques exigent que leurs emprunteurs souscrivent une assurance de prêt immobilier afin de se protéger en cas de décès, d’invalidité, ou d’arrêt/perte de travail.
Un prêt immobilier sans assurance sera de fait très difficile à obtenir, bien qu'aucune loi ne stipule que la souscription à un prêt immobilier incombe de souscrire aussi à une assurance emprunteur. C’est pourquoi il revient à dire qu’elle est obligatoire, puisque sans cette dernière, aucun prêt se sera consenti.

Dans certains cas très particuliers, lesquels concernent davantage les clients les plus aisés, la banque proposera, en alternative á cette assurance, le nantissement d’un contrat d’assurance vie ou une hypothèque.

Quelles sont les garanties cette assurance ?

Que l'emprunt immobilier concerne un investissement résidentiel ou locatif, l'assurance couvre toujours le décès potentiel du souscripteur ainsi que la perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA). Les garanties obligatoires en cas d’achat résidentiel ont la garantie invalidité permanente totale (IPT) ainsi que la garantie arrêt de travail (ITT) avec une franchise de 90 jours. Concernant les garanties facultatives, selon la compagnie d'assurance, le souscripteur peut aussi prétendre á une garantie invalidité permanente partielle (IPP) laquelle peut aussi compléter la garantie IPT, á savoir la garantie concernant la perte d’emploi.

Depuis 2010 et la loi Lagarde, il est possible de déléguer cette assurance emprunteur c’est à dire de choisir l’assurance de votre choix et non celle que propose la banque prêteuse. La banque a l’interdiction de modifier son taux d’intérêt si l'emprunteur décide de souscrire á cette assurance via la compagnie d'assurance de son choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.