Take a fresh look at your lifestyle.

Sur quel critère le prix d’une assurance emprunteur est-il fixé ?

Pour emprunter de l’argent, il est indispensable de contracter une assurance emprunteur afin de donner des garanties de solvabilité à l’institution financière qui mène l’opération. Il est donc important de connaître, de fond en comble, les rouages et méthodes de calcul utilisées par les assureurs pour fixer le montant de l’assurance. Aussi faut-il savoir que plusieurs critères importants doivent être pris en compte, à cet effet. Cet article vous fait découvrir tous ces critères importants qui influencent le prix d’une assurance de prêt. 

Pourquoi considérer des critères pour fixer le prix d’une assurance emprunteur ?

Il est impossible aujourd’hui, de trouver des institutions financières octroyant des prêts, sans y inclure une assurance emprunteur. De plus, peu de banquiers prennent du temps pour expliquer à leurs clients les critères de sélection d’un assureur ; étant donné que les banques souscrivent elles-mêmes à une assurance collective qu’elles proposent à leurs emprunteurs. Il faudrait savoir qu’il y a plusieurs critères importants à considérer pour économiser de l’argent sur son assurance de prêt et connaître son véritable prix de revient.

Bon nombre de personnes se plaignent souvent des montants excessifs remboursés après leurs emprunts, sans savoir que la législation leur permet de réduire considérablement, grâce à un critère de calcul approprié, le prix de leur assurance emprunteur. Il convient de préciser que plusieurs facteurs de risques sont déterminants, auprès des assureurs et des courtiers, pour la fixation des montants. Plus le risque est faible, plus le bénéfice de l’assureur est élevé et moins vous en profitez. Vous devez donc avoir une parfaite maitrise des différents éléments de calcul du prix de l’assurance.

Quels critères considérer pour fixer le prix de l’assurance de prêt ?

Pour le calcul du prix de l’assurance de prêt, vous devez prendre en compte plusieurs critères primordiaux pour faire d’importantes économies. Il y a entre autres : l’âge de celui qui souscrit à l’assurance emprunteur, son domaine d’activité, son état de santé, sa mobilité, son statut de fumeur ou non-fumeur. Ils sont non négligeables pour déterminer le coût de votre emprunt (plus d’informations sur Magazine-assurance.fr). 

L’âge de l’emprunteur

C’est un critère important, sinon, le plus capital en la matière. L’âge de l’emprunteur influence énormément le coût de l’assurance. Plus le sujet est âgé, plus le taux de son assurance est élevé ; et l’inverse s’il est jeune. Tous les assureurs n’ayant pas les mêmes facilités en matière d’âge, il est vraiment primordial de prioriser ce critère de calcul en comparant les offres d’assurance emprunteur.

Le domaine d’activité ou le métier de l’emprunteur

Le métier de l’emprunteur est aussi un critère important pour déterminer les prix. Les risques liés au travail de l’emprunteur influencent considérablement le taux d’assurance. Si vous exercez un métier à haut risque comme celui de militaire, conducteur de véhicule, sapeur-pompier, policier ou autre, vous paierez forcément plus que quelqu’un qui, en plus d’être jeune exerce un métier moins risqué. Votre assurance de prêt sera donc moins élevée, si vous êtes par exemple enseignant ou informaticien.

L’état de santé de l’emprunteur

Généralement, avant d’accorder une assurance emprunteur, les compagnies demandent à leurs clients, des examens médicaux afin de s’assurer de leur état de santé. Si vous ne présentez aucun risque de maladie, sachez tout simplement que vous ferez de grandes économies sur le montant de l’assurance.

La mobilité de l’emprunteur

Si vous êtes souvent en voyage ou si votre travail vous demande une mobilité assez fréquente, sachez que cela constitue potentiellement un facteur de risque. Les compagnies d’assurance considèrent très fortement ce facteur pour fixer le prix de l’assurance. En voulant changer d’assureur, choisissez un courtier pour cerner ce critère de calcul, car il comporte bien de subtilités. 

Le tabagisme

Pour avoir une assurance emprunteur moins chère, fumer ne vous arrange pas, c’est le moins que l’on puisse dire. Le cas contraire est réellement d’un grand avantage pour l’emprunteur. Si vous êtes donc non-fumeur, cela vous arrange indubitablement. Si ce critère vous a défavorisé auprès de votre précédent assureur, vous pouvez changer d’assurance et faire d’importantes économies, en choisissant un bon courtier. Vous savez désormais les critères sur la base desquels le prix de l’assurance emprunteur est fixé. 

 

Les commentaires sont fermés.