Take a fresh look at your lifestyle.

Tout savoir sur le dommage ouvrage 

0

Une assurance constructive

Il s’agit d’un type d’assurance propre à la construction des logements ou même pour leurs rénovations, cette assurance consiste à défendre les intérêts d’un assuré lors de la construction de son logement sans recourir ou attendre l’intervention judiciaire. Pour protéger ses droits il est nécessaire de payer afin que l’assuré puisse se rembourser d’un dégât matériel qui peut avoir lieu. C’est le cas de quelques désordres qui peuvent se manifester par exemple avec le constructeur ou même la société de construction. Dans une situation où il y a eu des dommages pour l’assuré, ce dernier bénéficie rapidement d’un remboursement alors que l’assureur suit la personne responsable du dégât pour qu’il prenne son acquittement.

La procédure à suivre

Beaucoup de personnes quand ils entendent les avantages de l’assurance dommage ouvrage ont bien envie de souscrire mais ils n’en savent pas quoi faire. Voici ce que chacun de ces personnes doit suivre, d’abord il est obligatoire de remplir un questionnaire dans lequel l’assuré décrit le risque à l’assureur ainsi que les agences d’assurance exigent la disposition d’une attestation assurance pour que l’agence sache les différentes relations entamé avec les entreprises de la part de ses clients. D’une autre part l’assuré déclare ses travaux et par la suite il envoie un dossier technique dans lequel il décrit le plan et l’ensemble des travaux réalisés, ces démarches ont pour la finalité d’informer l’assureur sur quoi il s’agit. Enfin il reste l’étape de notifier qui s’attache à préciser les travaux effectués au titre de la garantie dans un délai maximal d’un mois.

Que faire lorsqu’on est face à un problème ?

Après la souscription du logement peut-être il aura prochainement des problèmes sur le long terme, avant tout l’assuré doit faire attention sur le délai de la souscription: deux ans pour les équipements mobiles, ou dix ans pour le gros œuvre. S’il y a quelque chose qui constitue un dégât, l’assuré doit obligatoirement suivre la procédure en envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception. D’une autre part, si on voit les choses différemment l’assurance-dommage ouvrage indemnise son assuré lors d’un problème au bout de 90 jours maximum, mais cette période peut se réduire en 30 jours s’il conteste à l’expert. Toutes ces procédures sont à sa faveur, ceci lui permet de se sentir défendu parce que l’intérêt de la garantie accélère la procédure de remboursement sans attendre l’intervention judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.