Take a fresh look at your lifestyle.

Tout sur les crédits en ligne

Le crédit en ligne est une solution particulièrement pertinente permettant aux consommateurs de disposer d’un financement pour leurs projets immobiliers, professionnels et personnels. Voici ce qu’il faut savoir sur ce mode de financement. 

Crédits accordés = Dossiers solides

Le prêt n’est pas accordé « par hasard ». Il faudra répondre à des conditions financières et professionnelles pour espérer obtenir ledit crédit. En d’autres termes, on ne peut obtenir un prêt que si l’on présente un dossier solide.

Il faudra éviter d’avoir des découverts bancaires qui reflètent une mauvaise gestion de ses revenus. Un emprunteur faisant preuve de bonne gestion (épargne notamment) a plus de chances de séduire un organisme de crédit. Attention! Les organismes tiennent compte uniquement des trois derniers relevés bancaires de ses clients. 

Au niveau professionnel, il est important que l’on ait un métier stable générant des revenus fixes. Une personne ayant un CDI a ainsi plus de chances d’avoir un prêt auprès d’un organisme financier. Emprunter de l'argent est une action engageante qu'il ne faut pas prendre à la légère.

Des crédits pour les personnes à faible endettement

S’il existe des crédits en cours, il faudra penser à anticiper leurs remboursements. En effet, même dans le cadre d’un crédit en ligne, la banque considère le taux d’endettement d’un emprunteur. 

Ce taux ne doit pas dépasser 33% des revenus sinon le prêt sera refusé. En remboursant l’intégralité de ses prêts, il est possible d’augmenter sa capacité d’emprunt. Cela est un excellent point concernant son dossier de demande de prêt. 

Avoir de l’épargne permet également d’améliorer la qualité de son dossier. Pour un crédit immobilier, il est indispensable d’avoir un apport personnel d’au moins 10% du montant escompté. 

Une assurance à choisir librement

Il n’est pas toujours obligatoire d’accepter l’assurance proposée par la banque ou l’organisme de crédit. Il est possible de demander une délégation d’assurance que l’on peut souscrire auprès d’une compagnie concurrente. 

Si l’on accepte le contrat proposé par sa banque lors d’un prêt, on a la possibilité de changer d’assureur lors des 12 premiers mois.

Les commentaires sont fermés.