Take a fresh look at your lifestyle.

Une affaire qui peut être lucrative

0

Depuis des millénaires, le pain est le produit phare des repas. Il s'invite facilement à toutes les tables, du petit-déjeuner en passant par le goûter, le déjeuner, le dîner. Investir dans une boulangerie est une bonne alternative. C'est aujourd'hui un marché sain, stable. Il est judicieux de procéder à un business plan très affiné.

Un marché en constante évolution

A la différence d'autres commerces, la boulangerie résiste bien à toutes les attaques et même aux grandes surfaces. La boulangerie reste le commerce de proximité préféré des Français au même titre que le bureau de poste. C'est un lieu de partage, de rencontres, de gourmandise, un endroit incontournable dans une ville, un village. Bien souvent, les habitants se battent pour conserver leur boulangerie. Ce n'est pas seulement  le lieu préféré de la population, il l'est également des banques. Les prêts sont plus faciles à obtenir dans ces activités. Avant de vous lancer, il faut se poser les bonnes questions. Voulez-vous vous engager vers une confection artisanale ou industrielle ? Serez-vous un artisan ou un homme d'affaires ? Ces interrogations vont orienter le plan de votre futur commerce. 

Boulangerie artisanale et industrielle

Pour une boulangerie traditionnelle, l'artisan va choisir ses matières premières, le pétrissage, la fermentation, la mise en forme et la cuisson du pain sont réalisés sur place. Si vous ne procédez qu'à la cuisson et à la vente de pains et de viennoiseries décongelées, vous ne pouvez pas prétendre au titre de boulangerie sous peine d'une forte amende pouvant aller jusqu'à plus de 37.000 euros. Si vous souhaitez être reconnu comme artisan boulanger, il faut être titulaire du CAP ou du BEP, être inscrit à la chambre de commerce et d'industrie et répondre à certaines exigences de sécurité, d'hygiène. Le marché de la boulangerie industrielle se porte relativement bien en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.