Take a fresh look at your lifestyle.

Une augmentation mammaire peut remédier au mal-être de la gente féminine

0

Bien souvent, nous voyons des femmes à la poitrine généreuse sur les réseaux sociaux, dans les magazines, dans les émissions de télé-réalité, sur le petit et grand écran. Cela, pour certaines femmes, peut donner des complexes, notamment si elles ont des petits seins. Alors pour remédier à ce défaut – qui aux yeux de certaines, est bien plus qu’un simple défaut -, elles peuvent subir une augmentation mammaire. Cela les aidera à se sentir mieux dans leur corps, et donc dans leur esprit. Elles retrouveront enfin le bien-être qu’elles méritent. 

Un changement pour se sentir mieux

Ce complexe gâche la vie de certaines femmes, qui à cause d’une poitrine trop petite, n’arrivent plus à se sentir comme « une vraie femme ». Ce mal-être peut être grandissant au fur et à mesure du temps, alors pour y remédier et retrouver la paix avec elles-mêmes, elles peuvent opter pour une augmentation mammaire. Pour ce faire, il est possible de contacter une clinique privée en Belgique, à Liège. L’intervention consiste à mettre en place deux prothèses mammaires. Ces dernières modifieront donc le volume, la forme et le galbe de la poitrine. Un entretien devra être effectué avec le chirurgien avant l’opération afin de vérifier la taille, le poids, la morphologie mammaire et thoracique des patientes. Cet examen est primordial pour choisir les implants adaptés, en vue d’offrir un effet naturel aux poitrines. 

Après l’intervention

Une fois l’intervention effectuée, les résultats seront visibles aussitôt. Le volume et la forme des seins seront optimisés, ce qui transformera de manière générale les silhouettes. Les résultats définitifs se verront sous un mois environ. Grâce au savoir-faire du chirurgien, les cicatrices seront discrètes. Après l’intervention, il faudra porter un soutien-gorge afin de garder les prothèses bien en place. Cela empêchera aussi les gonflements. Durant un à deux jours, de légères douleurs se feront ressentir si les prothèses ont été placées sur le muscle. Si celles-ci ont été mises sous le muscle, les douleurs dureront entre trois à six jours. Bien évidemment, des analgésiques seront prescrits par le médecin pour calmer les douleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.