Take a fresh look at your lifestyle.

Une méthode révolutionnaire pour la prise en charge du TDAH, sans médicaments

0

En seulement quelques années, le syndrome du TDAH s’est considérablement répandu chez les jeunes générations. Face à ce trouble, les parents sont bien souvent démunis et devront s’orienter vers des professionnels pour une psychothérapie ou une prise en charge médicamenteuse. Or, il faut savoir que c’est souvent un traitement très lourd pour les plus petits. Voilà pourquoi, des neuropsychologues, des psychologues et des scientifiques proposent désormais une méthode révolutionnaire et surtout, sans médicaments.

Petit tour d’horizon du syndrome du TDAH 

Le syndrome du TDAH, au trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, est de plus en plus répandu chez les enfants les plus jeunes. Parmi les symptômes fréquents, on note : l’inattention, l’hyperactivité avec un manque de concentration et l’impulsivité. Et au quotidien, cela devient très difficile à gérer quand l’enfant pique des crises de colère noire ou n’arrive pas se concentrer en classe. Voilà pourquoi, les parents ont tendance à s’orienter vers des professionnels pour une psychothérapie ou une prise en charge médicamenteuse. Or, il faut savoir que le traitement est bien souvent lourd pour les plus jeunes. Et c’est exactement la raison pour laquelle des neuropsychologues, des psychologues et des scientifiques se sont penchés sur la technique de la remédiation cognitive. Au bout de quelques années de recherches, ils sont donc parvenus à proposer méthode révolutionnaire et surtout, sans médicaments ! 

Une méthode révolutionnaire basée sur le neurofeedback 

Au terme de plusieurs années de recherches, ces professionnels proposent donc une méthode basée sur le neurofeedback. Concrètement, l’enfant s’installe devant un ordinateur avec un casque sur la tête, munie de capteurs. Immédiatement, ces capteurs modélisent l’activité cérébrale de la personne et la transforment en images sur l’écran. Ainsi, l’enfant aura automatiquement et immédiatement une vision claire et précise de son activité ou de son hyperactivité. Ensuite, à l’aide de petits jeux sous forme de jeu vidéo, il apprendra au fur et à mesure à maîtriser son comportement et à travailler sa concentration.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.