Take a fresh look at your lifestyle.

Zoom sur le nombre d’agences immobilières en France

0

Les agences immobilières sont des partenaires incontournables pour les investisseurs et les particuliers désireux d’acheter ou de louer un bien immobilier. Il impossible de déterminer le nombre des prestataires en service en France. Aucune statistique officielle n’a été publiée récemment. Ainsi, après la crise, il est difficile de savoir le nombre d’agences encore en exercice dans le pays.

La carte professionnelle comme outil de dénombrement

Pour pouvoir exercer sous le nom d’agence immobilière, il faut disposer d’une carte professionnelle connue sous le nom de carte T (transaction). Elle est distribuée par les préfectures. Cette carte pourrait servir d’outil de dénombrement. En effet, pour recenser les agences immobilières en service en France, il suffit de se référer au nombre de carte délivrée. Le problème, c’est qu’une agence peut détenir plusieurs cartes. En outre, les personnes physiques, c’est-à-dire, les agents immobiliers indépendants peuvent également déposer une demande auprès des préfectures. Tout cela rend le comptage difficile.

Une baisse du nombre des agences immobilières

Selon  la statistique établie en 2009, la France compte environ 28.000 agences immobilières. Une forte progression est constatée après une comparaison avec le bilan effectué dans les années 90. A l’époque, la profession ne réunissait que 15.000 entreprises. La croissance économique était à l’origine de cette progression. Elle a généré une inflation des prix et une hausse du nombre des transactions. Du coup, les activités des agences immobilières étaient bien prospères. Mais en 2009, le marché immobilier a traversé une énorme crise. Il était vraiment en plein déclin. Incapables de résister à cette situation complexe, 17% des agences ont fini par rendre l’âme. Ce bilan résulte de la comparaison de l’annuaire des agences immobilières référencées en 2008 et celui de 2009. Environ 16.000 agences étaient présentes sur le site en 2008. Après la crise économique, elles n’étaient plus que 13.500.

Vers une nette amélioration dans les années à venir

La crise dans le marché immobilier a duré assez longtemps. Le nombre d’agences immobilières en France qui ont mis la clé sous la porte n’a cessé d’augmenter. Selon une estimation de la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM), il s’élève à 3.000 depuis 2012.  Cela représente à peu près 10.000 emplois disparus. La baisse des transactions est à l’origine de ce bilan médiocre. Le taux de régression a atteint les 18%.

Puis en 2013, la situation s’est un peu améliorée. Le marché a de nouveau démarré même si c’était de façon périodique. Le contexte économique à l’époque a permis aux  banquiers de maintenir les taux des prêts immobiliers très bas. Ils avoisinaient les 3,23%. Cela a boosté la motivation des investisseurs. Il y avait aussi une certaine stabilité au niveau du prix. Evidemment, certaines agences ont encore eu du mal à atteindre le volume de transactions minimal requis. Mais avec beaucoup d’efforts, elles avaient toutes les chances de s’en sortir.

Ces derniers temps, l’Etat a également apporté sa contribution dans le développement du marché immobilier. En effet, le gouvernement a lancé plusieurs mesures d’incitation afin d’optimiser le volume de transactions. Si dans certaines régions, la situation est encore délicate, dans d’autres, l’immobilier a connu un véritable essor. Cela a amélioré la situation des agences immobilières. Elles peuvent encore espérer un bel avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.